Par ailleurs, en plus de troubles digestifs mineurs et transitoires, certains produits de toilette peuvent également provoquer une réaction cutanée.

L’érythème fessier désigne les rougeurs sur les fesses des nouveau-nés, qui apparaissent, le plus souvent, pendant les premiers mois de leur vie. En aucun cas lié à un manque d’hygiène, ce problème peut devenir un véritable calvaire pour l’enfant.

Pour éviter les fesses rouges, changer souvent bébé ne suffit donc pas. Il convient d’utiliser une crème spécialement formulée pour agir à la source des facteurs déclencheurs des irritations et rougeurs, et ce, grâce à un complexe unique d’actifs naturels. Un tel produit garantit ainsi une triple efficacité : prévenir, soulager et guérir.

Pour qu’une crème soit le plus efficace possible, elle doit :

 

  • isoler efficacement la peau des agressions des urines, des selles et du frottement de la couche, par l’effet barrière de l’oxyde de zinc ;
  • favoriser la disparition des rougeurs et le renouvellement cellulaire grâce, notamment, à l’action des vitamines B5 et F ;
  • apaiser les sensations d’irritation et adoucir la peau, grâce à la vitamine B5 et au beurre de Karité.

 

Bien protégées, les petites fesses de bébé seront ainsi soulagées des agressions quotidiennes.